Faire des économies sans y penser grâce à l’autopilote

Par Margaux,

Un vent de nouveauté souffle sur vos économies : nous avons entièrement repensé les réglages de Bruno pour que ses propositions d’épargne soient encore plus claires et personnalisées qu’avant. Adiós les modes, bonjour l’autopilote. On vous fait un petit tour du propriétaire, garanti sans courant d’air.

Un algo’ pour les faire économiser tous

Si vous n’êtes pas encore parfaitement familier du fonctionnement de Bruno, voilà un petit topo de ce que fait notre ours bien léché au quotidien : Bruno calcule, à partir de vos dépenses, un montant optimal hebdomadaire que vous pouvez mettre de côté, et le transfère automatiquement sur un compte épargne rémunéré ouvert en votre nom. Vous pouvez laisser cet argent croître à loisir sur ce compte, et le retirer, en partie ou complètement, quand le cœur vous en dit.

Avec l’argent de son compte Bruno, bien entendu.

Toute la force de Bruno réside dans le calcul du montant que vous pouvez mettre de côté chaque semaine. La justesse du calcul est primordiale : si le montant n’est pas bon, quel est l’intérêt de passer par Bruno plutôt que de faire un grossier calcul de vous-mêmes ?

Sous le capot, des algorithmes se succèdent l’un après l’autre pour calculer ce fameux montant optimal. “Optimal” oui (n’ayons pas peur des mots), car il prend en compte non seulement votre budget mensuel mais également vos dépenses de la semaine, autrement dit les lignes les plus fraîches de votre relevé de compte courant. Le montant est donc calculé à partir de votre historique mais aussi de vos dépenses en temps quasi réel. Il faut malheureusement ajouter “quasi” car la plupart des banques traitent et comptabilisent vos dépenses en bloc, et non aussitôt que votre carte quitte le terminal de paiement.

À la mode de chez nous

Mais revenons à nos moutons : comment ce calcul vous est présenté et est personnalisé, en tant qu’utilisateur de Bruno ? Bruno est assez intelligent pour calculer un montant optimal grâce à des algorithmes, certes. Mais il ne peut pas prendre en compte vos émotions, votre volonté, votre humeur vis-à-vis de l’épargne. Du moins, pas si vous ne lui communiquez pas.

Jusqu’à présent, Bruno vous proposait de choisir trois modes, principalement fondés sur la hauteur des montants à mettre de côté. Un mode normal, qui se fonde sur la règle selon laquelle 20 % de ses revenus devraient être mis de côté pour constituer une épargne : Bruno partait de ce pourcentage qu’il affinait pour vous proposer un montant adapter à vos revenus. Si vous vous sentiez particulièrement motivé, vous pouviez opter pour le mode “ambitieux” afin de gonfler les montants mis de côté par Bruno. Et au contraire, le mode “détente” permettait aux plus frileux d’entre vous de constituer une petite épargne, sans se presser.

Un bandana, une épée et un bouclier : paré pour mettre de côté.

Malgré tout notre amour pour ces modes, pensés et conçus avec beaucoup de soin (et de code), cela fait quelque temps que nous réfléchissons à modifier ce fonctionnement, au cœur de l’expérience de Bruno. La raison ? Deux inconvénients que vous nous avez remontés ces derniers mois :

  • Les modes n’étaient pas vraiment transparents au niveau des montants. Autrement dit, aucune fourchette personnalisée pour savoir dans quoi vous mettiez les pieds. Si vous souhaitiez avoir un ordre de grandeur sur vos économies selon le mode, il fallait le tester.
  • Aucun moyen de booster Bruno, même en mode ambitieux. Et dans le sens inverse, impossible de brider Bruno même en mode détente. En somme, peu de personnalisation possible au delà des trois choix pré-définis.

L’autopilote : des maths à votre écoute

Notre équipe a donc passé ces dernières semaines à repenser tout cela pour vous donner plus de visibilité sur les calculs de Bruno. Vous pouvez donc désormais fixer un objectif mensuel clair et limpide, et surtout chiffré, grâce aux calculs de Bruno. Le montant est modifiable à volonté : vous pouvez autant le changer en cours de mois que le fixer une fois et ne plus y toucher.

Atteindre votre objectif, à votre rythme

L’autopilote vous propose d’abord de choisir votre objectif d’épargne mensuel. Ce montant est conseillé par Bruno, selon son analyse de votre compte courant, mais vous pouvez l’adapter autant que vous voulez. Bruno vous affiche un montant tangible, solide sur ses appuis : on ne vous ment pas, tout est écrit en bleu arctique sur blanc au creux de votre main.

Parlons notifications

Après avoir choisi un objectif concret en âme et conscience, nous vous proposons d’adapter vos notifications. Nous avons imaginé vous donner ce choix contre ce nouveau mal de l’ère numérique : le trop-plein de notifications. Pour éviter de vous assaillir de notifications et ne garder que l’essentiel, nous vous proposons donc de les mettre en sourdine. Gardez votre attention sur les messages de vos amis ou vos e-mails de boulot, on s’occupe de vos économies.

Au delà de la quiétude, choisir de ne pas être notifié, c’est aussi ce qui vous permettra de ne plus tergiverser vis-à-vis de vos économies : Bruno met de côté pour atteindre un objectif, point barre. Le résultat ? C’est comme faire du vélo en enlevant les petites roues : vous arriverez beaucoup plus vite à destination.

Comment accéder à l’autopilote pour le configurer ?

Pour que vos économies dépassent la stratosphère 💸

Rien de plus simple : dans votre conversation Messenger avec Bruno, utilisez la commande ‘Configurer ⚙️’ puis ‘Autopilote’ pour faire apparaître votre objectif personnalisé. Vous êtes désormais entièrement prêt à oublier que vous mettez de côté.